Archive pour 'Coran et Science'

Les miracles scientifiques du Coran

 miracles scientifiques du Coran

 

Les miracles scientifiques du Coran sont innombrables. La plupart d’entre eux n’ont été découverts ou prouvés que récemment à l’aide d’équipements de pointe et de méthodes scientifiques hautement perfectionnées. Nous avons pu en regrouper dix.

 

1.  Ce que dit le Coran concernant l’origine de l’Univers  :  {Ceux qui ont mécru, n’ont-ils pas vu que les cieux et la terre formaient une masse compacte? Ensuite Nous les avons séparés et fait de l’eau toute chose vivante. Ne croiront-ils donc pas.} [Sourate 21, verset 30]
Le Big Bang, qui est un modèle cosmologique utilisé par les scientifiques pour décrire l’origine et l’évolution de l’univers, démontre que l’univers entier était au commencement une grande masse. Et puis, il y aurait eu alors un grand coup qui a eu comme conséquence la formation des galaxies. Celles-ci alors se sont divisées pour former les étoiles, les planètes, le soleil, la lune, etc.


2. Ce que dit le Coran sur les montagnes :  {N’avons-Nous pas fait de la terre une couche? Et placé les montagnes comme des piquets?} [Sourate 78, Verset 6-7]
La géologie moderne a prouvé que les montagnes ont de profondes racines sous la surface de la terre (comme nous pouvons le voir dans l’image ci-dessous) et que ces racines peuvent atteindre en profondeur plusieurs fois la hauteur de la montagne à la surface. En se basant sur ces informations, le mot le plus approprié pour décrire les montagnes est le mot « piquets », puisque la plus grande partie d’un piquet bien enfoncé est cachée sous la surface de la terre.

montagne                                                                                                                                                                                               

3- Ce que dit le Coran sur les étoiles  :  {Il S’est ensuite adressé au ciel, qui était alors fumée…} [Sourate 41, Verset 11]
La science de la cosmologie moderne indique clairement qu’à un certain moment dans le temps, l’univers entier n’était autre qu’un nuage de « fumée ». Les étoiles lumineuses que l’on voit le soir ainsi que l’univers tout entier, étaient, à l’origine, sous cette forme de « fumée ».

4- Ce que dit le Coran sur le cerveau  : {Mais non! S’il ne cesse pas, Nous le saisirons, certes, par le naseyah (le toupet, le devant de la tête), un naseyah menteur et pécheur!} [Sourate 96, 15-16]     Pourquoi le Coran décrit-il le devant de la tête comme menteur et pécheur? Si nous observons l’intérieur du crâne, là où se trouve le devant de la tête, nous trouverons la région préfrontale du cerveau. Donc, cette région du cerveau est responsable de la planification, de la motivation et de la mise en action des bonnes et des mauvaises actions, et elle est également responsable du fait de dire des mensonges ou de dire la vérité. Il est donc approprié de décrire le devant de la tête comme « menteur » et « pécheur » lorsqu’une personne ment ou commet un péché, comme le dit le Coran dans le verset précédent.

préfrontale

5- Ce que dit le Coran sur les mers et les rivières   {Il a donné libre cours aux deux mers pour se rencontrer; il y a entre elles une barrière qu’elles ne dépassent pas.} [Sourate 55, verset 19-20] La science moderne a découvert qu’aux endroits où deux mers différentes se rencontrent, il y a une barrière entre elles. Cette barrière sépare les deux mers de façon à ce que chacune conserve la température et la densité qui lui sont propres.

{Et c’est Lui qui donne libre cours aux deux mers: l’une douce, rafraîchissante, l’autre salée, amère. Et Il assigne entre les deux une barrière et un barrage infranchissable.} [Sourate 25, verset 53] Mais quand le Coran parle de ce qui divise l’eau douce de l’eau salée, il mentionne l’existence d’un « barrage infranchissable » en plus de la barrière.
mer

6- Ce que dit le Coran sur les mers profondes et les vagues internes  :  {Les actions des mécréants sont encore semblables à des ténèbres sur une mer profonde: des vagues la recouvrent, vagues au-dessus desquelles s’élèvent d’autres vagues, sur lesquelles il y a d’épais nuages. Ténèbres entassées les unes au-dessus des autres; quand quelqu’un étend la main, il ne la distingue presque pas…} [Sourate 24, Verset 40] Ce verset fait mention de l’obscurité profonde qui règne dans les profondeurs des mers et océans, là où lorsque quelqu’un étend la main, il ne peut presque pas la distinguer. Les scientifiques ont récemment découvert cette obscurité profonde à l’aide d’équipements spéciaux et de sous-marins qui leur ont permis de plonger dans les profondeurs des océans.

7- Ce que le Coran dit à propos des empreintes  :  {L’homme, pense-t-il que Nous ne réunirons jamais ses os? Mais si! Nous sommes Capable de remettre à leur place les extrémités de ses doigts.} [Sourate 75, verset 3-4] Pourquoi Le Coran, tout en parlant du sujet de la détermination de l’identité de l’individu, parle-t-il spécifiquement des bouts du doigt ? En 1880, l’empreinte digitale est devenue la méthode scientifique d’identification, après recherche faite par Sir Francis Golt.

8- Ce que dit le Coran à propos de Pharaon  :  {En ce jour Nous préservons ton corps afin que tu sois un signe pour ceux qui viendront après toi, même s’ils sont nombreux les gens qui ne prêtent aucune attention à Nos signes.} [Sourate 10, verset 91-92] Cette information au sujet du corps de Pharaon qui servirait de signe pour les futures générations est peut-être une indication sur le fait que son corps ne pourrirait pas. Dans la chambre des momies royales du Musée du Caire, en Egypte, est exposé un corps que l’on pense appartenir à ce tyran. Selon toutes probabilités, le corps de Pharaon flotta vers le rivage après avoir été noyé, ensuite il fut trouvé et momifié par les Égyptiens, puis transporté vers une chambre funéraire préparée au préalable.

téléchargement

9- Ce que dit le Coran sur l’exploration spatiale  :  {Ô peuple de djinns et d’hommes ! Si vous pouvez sortir du domaine des cieux et de la terre, alors faîtes-le. Mais vous ne pourrez en sortir qu’à l’aide d’un pouvoir [illimité]}[Sourate 55, verset 33] Le 20 juillet 1969, l’astronaute américain Neil Armstrong, devint le premier être humain à avoir posé les pieds sur la Lune. D’autres avant lui ont déjà effectué un voyage dans l’espace. En fait, le Coran révéla que de tels réalisations auraient lieu un jour. Par exemple, Dieu attire notre attention sur cela à travers quelques versets, tels que le verset ci-dessus.

Le mot arabe sultan traduit ici par « un pouvoir illimité », a d’autres significations aussi telles que force, souveraineté, permission, autoriser, justifier preuve. Un examen attentif révèle que le verset suivant souligne le fait que l’humanité pourra un jour explorer les profondeurs de la Terre et de l’Espace, et cela seulement grâce à un pouvoir supérieur. En toutes probabilités, ce pouvoir supérieur fait référence à la technologie de pointe employée au 20ème siècle, pour accomplir cet exploit

10- Ce que dit le Coran sur les phases de développement des organes humains  : {Et Dieu vous a fait sortir des entrailles de vos mères ignorants de tout et vous a accordé l’ouïe, la vue et le cœur afin que vous soyez reconnaissants.} Les informations récentes concernant le développement des organes du bébé dans le ventre de la mère sont en parfaite harmonie avec les versets du Coran. Les versets ci-dessus font référence à un certain nombre de sens attribués par Dieu aux êtres humains. Ces sens sont toujours mentionnés dans un ordre spécifique dans le Coran : l’ouïe, la vue, la sensation et la compréhension.

Dans un article publié dans Journal of the Islamic Medical Association, le Dr Keith Moore déclare que durant le développement du fœtus, l’œil commence à se former une fois que l’oreille interne a terminé sa première phase de formation. Il a déclaré aussi que le cerveau, qui est le centre de la sensation et de la compréhension, commence sa phase de développement après celle de l’oreille et des yeux.

Le Coran possède ainsi de nombreux attributs miraculeux prouvant son essence divine. Un certain nombre de vérités scientifiques que seule la technologie des 20ème et 21ème siècles nous a permis de découvrir, étaient déjà affirmées dans le Coran depuis plus de 1400 ans.

MaYaK se construit |
mémoires |
Ecole de Saint-Rabier |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | aicpfrance72
| greffier57
| Paulrmiste